Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Notre circonscription est survolée d'un bout à l'autre par les avions aux décollages ou à atterrissages sur l'aéroport d'Orly.

La loi pacte autorise la vente des parts de l'Etat dans les Aéroports de Paris au secteur privé. Ceci peut avoir beaucoup d'incidences, notamment sur le règlement du couvre-feu et sur la limitation du nombre de mouvements.

C'est la raison qui m'a poussé à envoyer à nos amis Sénateurs ce courrier. 

Créteil, le 21 mars 2019

Mesdames, Messieurs les Sénateurs, chers Amis,

 

L’Assemblée Nationale a adopté l’amendement 318 portant sur la réglementation des créneaux horaires et la limitation des mouvements sur l’aéroport Paris Orly, dans la loi Pacte.

 

Deux points inquiètent les riverains :

  1. programmer les décollages d’avions turboréacteurs entre 6 heures et 23 h 15 et les atterrissages de ce même type d’avions entre 6 h 15 et 23 h 30.

Le verbe PROGRAMMER laisse entendre qu’un avion programmé avant le couvre-feu peut être autorisé à décoller ou atterrir après, en cas de retard, puisqu’il est correctement PROGRAMMÉ. Il conviendrait dès lors de préciser dans cet article que « les atterrissages et décollage sont interdits entre 23h30 et 6h même s’ils sont correctement programmés» pour que le couvre-feu reste obligatoire, comme il l'est aujourd'hui.

  1. ces dispositions ne peuvent être modifiées que dans le respect des dispositions européennes applicables en matière de restrictions d’exploitation, notamment du Règlement (UE) n° 598/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 relatif à l’établissement de règles et de procédures concernant l’introduction de restrictions d’exploitation liées au bruit dans les aéroports de l’Union

Ce dispositif laisse penser que le règlement européen sur le volume du bruit peut-être mis en place en remplacement du nombre de mouvements, ainsi les avions du chapitre 14,  l’Airbus A320 Néo ou encore le Boeing 737 Max et bientôt les autres, ne cesseront d’envahir notre espace. Il en résultera un bruit incessant nuisible à la bonne santé des populations survolées.

 

Cette loi doit être à nouveau présentée au Sénat en avril, aussi, je compte sur vous, pour retravailler ces deux points qui à terme, si rien n’est fait, risque de créer un danger sanitaire pour une grande partie de nos populations.

 

Je vous prie de bien vouloir agréer, Mesdames et Messieurs les Sénateurs, l’expression de ma haute considération.

 

Pierre-Jean Gravelle

Conseiller Départemental du Val-de-Marne

Ancien Maire de Villecresnes

PJ. : 1

Devons nous être une circonscription condamnée ?????
Tag(s) : #adp, #orly, #couvre feu, #circonscription

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :