Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il fallait être au centre culturel la Rue de Mandres-les-Roses en fin d'après-midi pour venir assister à l'oeuvre de Jean Giraudoux, jouée par la compagnie les Baladins du Val-de-Marne

Dans les beaux quartiers de Paris par une radieuse matinée de printemps, d’étranges messieurs complotent à la terrasse d’un café. Leur nouveau projet ? Détruire la ville-lumière pour en exploiter le sous-sol pétrolifère. Ils se croient seuls, mais toutes sortes de personnages viennent troubler leur euphorie : c’est que Chaillot abrite aussi de petites gens, un chanteur des rues, une bouquetière, un sourd-muet, un chiffonnier…
C’est une tragi-comédie intemporelle et jubilatoire, à la fois drôle, violente et poétique, qui nous entraîne irrésistiblement vers l’utopie radicale des obscurs et des sans-grades, en révolte contre les exploiteurs de tout poil et la corruption de notre monde.

La Folle de Chaillot termine le week-end !!!!
La Folle de Chaillot termine le week-end !!!!
La Folle de Chaillot termine le week-end !!!!
La Folle de Chaillot termine le week-end !!!!
Tag(s) : #la Rue

Partager cet article

Repost 0