Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chaque année, au mois de juin, l’Assemblée départementale du Val-de-Marne se penche sur trois documents importants qui permettent de dresser le portrait de notre Département sur l’année écoulée : le rapport d’activité des services départementaux, l’état des lieux de la gestion de la dette départementale et le compte administratif qui retrace la situation exacte et réelle des finances du Département.

La majorité départementale va certainement enjoliver le bilan de son action tout en expliquant que certaines de ses initiatives ont été entravées par des mesures du Gouvernement de Manuel VALLS, en particulier sur le plan des moyens financiers. Ce Gouvernement est pourtant activement soutenu par une grande partie de la majorité départementale PC-PS-EELV !

Mais les Val-de-Marnais ont le droit à la vérité ! C’est pourquoi les Conseillers Départementaux UMP et apparentés Val-de-Marne Autrement souhaitent vous révéler ce que la Gauche départementale vous cache ! Ainsi, avec une coalition communiste-socialiste-écologiste, le Département du Val-de-Marne aujourd’hui, c’est :

Sur le plan financier :

• Des dépenses de fonctionnement non maîtrisées : +27% depuis 2008 !
• Une masse salariale en constante augmentation : +20% depuis 2008 !
• Une dette qui a gonflé de +70% en 6 ans ! La dette départementale s’élève à 736 millions d’euros au 1er janvier 2015, en hausse de près de 100 millions d’euros par rapport au 1er janvier 2014 !
• Une épargne en chute libre : -55% depuis 2011 !

Sur le plan de l’action sociale et de la solidarité :

• Un taux de retour à l’emploi très insuffisant des bénéficiaires du RSA: 17% en 2013 ! Dans les Hauts-de-Seine, ce taux atteint 40,5 % !
• Un budget départemental en faveur de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) à domicile en baisse de 4% par rapport à 2014 !
• Un budget départemental en faveur des services à domicile pour les personnes âgées en baisse de plus de 6% par rapport à 2014 !
• Une aide départementale pour soutenir la construction de crèches municipales supprimée pour de nombreuses Communes et une aide en fonctionnement supprimée pour toutes les Communes !
• Une politique déraisonnable de soutien à la construction de nouveaux logements sociaux dans des villes qui en comptent déjà beaucoup trop ! Bonneuil-sur-Marne (76,90%), Valenton (66%), Orly (59,80%), Gentilly (54,80%), Arcueil (47,50%), Alfortville (44,30%), Créteil (44,20%), Chevilly-Larue (42,60%).
• Un effondrement de la construction de logements en Val-de-Marne, comme dans toute la France, à cause de la loi DUFLOT !
• 56% des collèges publics concernés par une baisse de la dotation du Département dès 2015 !

Sur le plan de l’équité :

• 120 000 € de subvention annuelle en faveur du Théâtre d’Ivry (PCF) en 2014 et seulement 5 000 € pour Théâtre de la Cité de Saint-Maur-des-Fossés (UMP) !
• 70% du budget départemental en faveur du tissu associatif a été attribué aux associations situées dans des villes de Gauche (soit 22,4 millions d’euros sur 32 millions d’euros !), 17% pour celles situées en dehors du Val-de-Marne et seulement 13% pour celles situées dans des villes de Droite !

Nous voulons des changements radicaux dans le fonctionnement et le mode de gouvernance du Conseil Départemental du Val-de-Marne ! Au nom des 52% de Val-de-Marnais qui ont voté en faveur de nos idées et projets en mars dernier, nous continuons de réclamer :

• Une vraie équité dans l’attribution des subventions départementales !
• La suppression des critères restrictifs et injustes instaurés par la Gauche départementale en matière de construction de logement social et d’accueil de la petite enfance !
• L’arrêt du soutien départemental à la construction de logements sociaux dans les villes qui en comptent déjà plus de 40% !
• Le renforcement des contrôles dans l’attribution des aides sociales et une action enfin efficace du Département en faveur de l’insertion professionnelle des allocataires du RSA !
• Une nouvelle délibération départementale permettant aux seniors de continuer à bénéficier de la carte de transport Améthyste même lorsqu’ils sont devenus imposables sur le revenu à cause des mesures gouvernementales !
• Une politique de développement économique audacieuse visant à résorber le déséquilibre régional EST/OUEST

Tribune des Elus de l'Union de la Droite du mois de juin 2015.

Ce que la majorité départementale ne vous dit pas sur la situation du Val-de-Marne !!
Tag(s) : #cd

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :